Jean 10:7 Jn 10:7- Jésus est la porte des brebis
[Ecoutez le fichier audio correspondant - Adoration de la semaine]. 

Jésus est bel et bien la porte des brebis. D"ailleurs, il le dit lui-même: "Moi, je suis la porte des brebis". C"est un langage métaphorique. Il dit "Je suis la voie d"accès ou l"entrée de l"église".

Vous savez que la decision du salut est personnelle, donc il revient à chacun de vous de passer par l"essence du Christ pour entrer dans l"église. Ceci veut dire qu"on doit être persuadé de la mort, de l"ensevelissement, de la résurrection et de l"apparition du Christ.Quand on se fait baptiser, ces éléments sont devenus une réalité dans sa vie (Gal. 3:1-6). Quant au salut, il est collectif. Nous le disons en connaissance de cause. Car, au retour de Jésus, les morts en Christ ressusciteront; autrement dit, les morts qui on été, dans leur vivant, existés par l"évangile ou les 4 éléments ( 1 Cor. 4:15) vont se joindre aux vivants de l"église pour être enlevés en vue d"avoir une réunion avec le Christ dans les airs. Ensuite, ils vont être remis à Yahweh (1 Cor. 15:24).

Attention !! Ce sont les traductions qui se contredisent. En Jean 17:3, il n"est pas question de connaître Dieu avant, ensuite Jésus Christ. Car, la conjonction "Kai" en grec ne signifie pas "et", ici. C"est une conjonction épexégétique, signifiant: à savoir ou c"est-à-dire. Alors, c"est encore par Jésus qu"il faut passer pour connaître Dieu.

Jésus est la porte des brebis !


                                                                         ----------------------------

Nous vous rappelons que l"évangile n"est pas toute la bible comme beaucoup le pensent mais se définit comme la capacité active de Yahweh dans le plan salutaire humain. Il se décrit par les quatre éléments suivants énumérés en 1 Cor15:1-5, à savoir Christ est mort - il est enseveli - il est ressuscité - il est apparu à Céphas (Pierre). Croire autre chose que cela est croire en vain. Se faire plonger dans l"eau avant d"entendre et croire ce message ne sert à rien selon Dieu.


Après avoir entendu la prédication de l"évangile, celui qui croit et qui est baptisé au nom (Eis To Onoma) du Père, du Fils et du Saint-Esprit sera sauvé (Marc 16: 15-16) et Jésus ajoutera (Prostithèmi) le croyant à l"ensemble dans un seul lieu (Epi To Aouto) de la ville ou village (Actes 2: 47).